Nutzerkonto

Donatien Grau, Sylvère Lotringer: J'étais plus américain que les Américains

Donatien Grau, Sylvère Lotringer

J'étais plus américain que les Américains
Sylvère Lotringer en conversation avec Donatien Grau

Broschur, 96 Seiten

Erscheint am 23.06.2021

EN

Au milieu des années 1970, Sylvère Lotringer a créé Semiotext(e), un groupe philosophique devenu magazine puis maison d'édition. Depuis sa création, Semiotext(e) est le lieu de rencontres libres: John Cage lisant Nietzsche, à travers Deleuze; punk et philosophie; la possibilité de sexualités et de politiques alternatives; le dialogue immédiat entre artistes et philosophes. La vie artistique et intellectuelle américaine des cinquante dernières années en est largement tributaire. Le modèle de la revue et de la maison d'édition tourne essentiellement autour de la notion de collectif, et leur créateur Sylvère Lotringer s'est rarement livré à la continuité de son parcours personnel: son existence d'enfant caché pendant la Seconde Guerre mondiale; l'expérience libératrice puis traumatisante du collectif dans le kibboutz; son activisme parisien dans les années 1960; son temps d'errance, qui le mena, par Istanbul, aux États-Unis; et puis, bien sûr, ses années américaines, la façon dont il mêlait sa vie nocturne à l'expérimentation formelle qu'il a inventée avec Semiotext(e) et avec ses cours. Depuis le début des années 2010, Donatien Grau a pris l'habitude de rendre visite à Sylvère Lotringer lors de ses voyages à Los Angeles; certains de leurs dialogues ont été publiés ou tenus en public. Ceux-ci nous donnent accès à la vie de Sylvère Lotringer, ses amitiés, ses choix, son admiration pour certains des plus grands penseurs de notre temps. Les conversations montrent des éclats de vie, des traces d'un voyage, à travers les textes et l'existence elle-même, avec une intensité rare.

 

  • Frankreich
  • Postmoderne
  • Autobiographie
  • Dekonstruktion
  • USA

Meine Sprache
Deutsch

Aktuell ausgewählte Inhalte
Deutsch, Englisch, Französisch

Donatien Grau

ist Autor mehrerer Bücher. Er hat gemeinsam mit der Galerie Azzedine Alaïa die Ausstellung Pierre Guyotat, la matière de nos oeuvre (April–Juni 2016) realisiert und ist Herausgeber einer Pierre Guyotat gewidmeten Sonderausgabe von Critique (2016). Im Oktober 2016 erschien ein Buch mit Gesprächen zwischen Pierre Guyotat und Donatien Grau unter dem Titel Humains par Hasard.
Weitere Texte von Donatien Grau bei DIAPHANES

Sylvère Lotringer

is the founder of Semiotext(e), the legendary journal and publishing house that contributed to define what become known as French Theory. As philosopher, filmmaker, author and teacher, he has played a crucial role in the culture of artists and creatives for the last fifty years.
Zurück